Optimiser son bilan énergétique

Les conclusions de l'observation des appareils

  • Le réseau consomme quoiqu'il arrive = mutualisation des ressources
  • En abaissant notre consommation de ressources, nous devenons plus résilients
  • En utilisant des machines d'occasion, nous abaissons encore notre consommation
  • On passe d'une logique individuelle (grosse voiture) à une logique d'échanges (transports en commmun)

L'optimisation dans les entreprises

  • 80% des enteprises ne savent pas quel % représente la consommation électrique de l’informatique en regard de la consommation électrique globale de leur organisation.
  • Pour plus de 66% d'entre elles, il n’est pas certain que la demande de puissance soit dimensionnée en fonction des besoins de la salle serveur.
  • Moins de 10 % utilisent des onduleurs à volant d’inertie (haut rendement).
  • Un tiers déclare privilégier l’utilisation d’équipements (serveur, datacenter...) à haut rendement énergétique.
  • 20% éteignent une imprimante collective s’ils passent devant.

Les grandes lignes de l'optimisation

  • privilégier les appareils peu consommateurs (logique de terminal + GreenIT pour les entreprises)
  • adopter les bons comportements (veille)
  • s'impliquer dans les usages collectifs
  • se poser des questions sur les usages